Bordeaux Echecs

bordeaux echecs union saint-bruno, club d'échecs à Bordeaux

Championnats d’Aquitaine des Jeunes

Jérémy Champion en Minime !
Nathan Champion en Benjamin !
Avec Orlane et Mathias, ils sont 4 qualifiés pour le championnats de France… Découvrez comment !Ces championnats d’Aquitaine 2016 auraient pu être parfaits! Comme on est gourmands, on aurait tellement aimé que Matthias et Orlane soient champions et surtout que les quatre mousquetaires en Minimes se qualifient tous! Mais là on touche au rêve tant les tournois ont été disputés. Imaginez, Vincent est invaincu (2 victoires et 5 nulles) et pourtant il rate la qualif d’un demi-point… Snif!

Mais séchons les larmes ou plutôt passons donc à celles de joie!! Avec 2 titres et 4 qualifiés c’est un très bon cru. Le suspens a été terrible et comme d’habitude tout s’est joué dans les 2 dernières rondes.
Jérémy a peut être bénéficié d’un peu de chance mais je dirais plutôt Impérial pour la provoquer… Ce doit être ça cette fameuse grinta.
Nathan, lui, n’a jamais semblé pouvoir être inquiété, à part par la fatigue. Toujours en tête, il s’échappe après la ronde 5 mais les 2 nulles finales permettent à ses adversaires de le rattraper. On pense un instant qu’il peut être battu au départage mais non!
Mathias ne perd que 2 parties, de peu, face aux deux premiers du tournoi. Pupille première année, ça promet!
Enfin, Orlane s’est fait un petit peu peur. Mais la qualif est là et les progrès de son jeu ne demandent qu’à exploser!
Un grand bravo à tous nos jeunes. Quelques uns passent tout prêt d’un qualification aussi et il aura manqué d’un peu de pratique et d’expérience. Tous les classements et d’autres détails sont sur le site de la ligue ICIPremières Photos
Serge.

Et puis, nous avons un président aux anges que je laisse vous raconter son histoire…

Cela faisait longtemps que je n’avais pas assisté à l’intégralité d’un championnat d’Aquitaine d’échecs jeunes, mais cette année quatre de mes élèves de l’école Stéhélin s’étaient qualifiées en catégorie poussines : il était donc logique que je les accompagne dans leur toute première compétition. Juste avant les vacances, je leur avais appris la notation échiquéenne et le fait qu’elles soient quatre à participer dans la même tranche d’âge était à la fois rassurant et stimulant. Ma seule crainte était qu’elles aient du mal à gagner quelques parties, ces jeunes débutantes qui n’ont jamais joué qu’à l’école étant opposées à des joueuses de club confirmées, et qu’elles en soient découragées. On verra qu’il n’en a rien été.
Pour leur première partie, elles ont fait preuve d’une louable solidarité : une défaite pour chacune. La première ronde est toujours compliquée, il faut s’adapter au rythme et aux contraintes d’un tournoi et les adversaires sont souvent plus fortes.
Même unité pour la deuxième partie : cette fois-ci c’est la victoire pour toutes. La volonté de se rattraper et des adversaires plus faibles ont permis de terminer positivement cette première journée.
Le lendemain matin, un bilan plus mitigé : Taira et Mathilde sont mal réveillées et perdent, Emma place un mat du couloir, Naia domine mais peine à trouver le mat et elle gagnera sur un deuxième coup illégal adverse.
Serge prend alors en charge l’analyse des parties et les quatre filles seront des élèves attentives et motivées, s’imprégnant des conseils de leur professeur, sous le regard tout aussi intéressé de leurs parents qui découvraient eux aussi l’univers des échecs.
Début d’après-midi, Emma perd, Mathilde et Taira gagnent. Naia est opposée à une des favorites du tournoi, son début de partie est catastrophique, elle perd deux pièces et devrait logiquement s’incliner. Mais elle va montrer pendant ce week-end une force de caractère exceptionnelle et renverser une situation très compromise pour créer un premier petit exploit.
Fin d’après-midi, la fatigue se fait sentir pour Mathilde qui doit s’incliner. Emma est opposée à Taira et c’est cette dernière qui arrive à garder la lucidité nécessaire pour l’emporter. Naia est de nouveau en très mauvaise posture et, avec deux pièces de moins, va sans doute perdre sa partie. Elle quitte pourtant la salle avec un grand sourire : elle a discrètement mis le roi de son adversaire en échecs et celle-ci ne l’a pas vu, provoquant un deuxième coup illégal synonyme de défaite. Sur ce nouvel exploit, Naia se retrouve sur le podium et se met à rêver de qualification au championnat de France.
Dimanche matin, Emma est exempte et gagne sans jouer. Taira perd contre une des victimes de Naia, Mathilde gagne à son tour en mettant à profit l’analyse de sa dernière partie. Naia a fait sensation la veille et commence à inquiéter les parents des favorites qui se demandent d’où sort cette joueuse qui bouscule la hiérarchie supposée. Elle est opposée à la tenante du titre et je pense que la différence de niveau est sans doute trop grande. Mais Naia n’a peur de personne et quand au neuvième coup elle place une combinaison qui gagne la dame, son adversaire est en larmes. Malheureusement cet état de grâce ne va durer que deux coups, le temps de mettre sa dame en prise et alors la favorite ne lâchera plus rien.
Dernière partie : Naia peut se qualifier si elle ne perd pas, voire si Mathilde bat une adversaire en course pour le podium. Mais pas de miracle, les plus expérimentées l’emportent et Naia échoue aux portes de la qualification. Elle est bien sûr un peu déçue mais elle aura fait un super tournoi et a même fait peur aux meilleures. Enfin Emma remporte son dernier point contre Taira qui n’aura pas pu vaincre les deux sœurs.
En conclusion, quatre points pour Naia et Emma, trois points pour Mathilde et Taira : les quatre débutantes de Stéhélin ont fait bien plus que de la figuration et peuvent être satisfaites de leur performance. Les parents étaient ravis et le directeur très fier de ses élèves.
François.

1 Commentaire

  1. Nous tenons à remercier le club pour son accompagnement pour ce championnat ! Tout particulièrement… François et Serge pour un coaching sans faille.
    Nous garderons un souvenir inoubliable qui a rassemblé et rapproché les parents, les enfants…
    A Bientôt pour de nouvelles aventures.

Commentaires Fermés

USB Bordeaux Echecs © 2017 - Union Saint-Bruno, 49 rue Brizard 33000 Bordeaux. Frontier Theme