Interclubs

Interclubs 2021-2022 Mai

Résultats en détail via le menu Équipes et voir les parties

Avant d’entamer cette dernière journée de compétition, nous pouvons dores et déjà constater que la saison sportive de Bordeaux Échecs est une franche réussite. Malgré le départ de trois joueurs majeurs, notre équipe première a réussi à terminer première de son groupe de Nationale 3 grâce notamment à trois nouvelles recrues, Sylvain, Guillaume et Paul qui se sont parfaitement intégrés à leur formation. Les fidèles anciens ont eux aussi assuré pour créer ce petit exploit inattendu que l’on n’osait espérer au mois d’octobre. Les espoirs du club ont brillamment remporté leur championnat de N2 jeunes et rejoignent la prestigieuse N1 jeunes à la prochaine rentrée. Un autre petit exploit, cette fois-ci de la part des féminines qui ont mérité de se maintenir en N1F en terminant quatrièmes du championnat que nous avons co-organisé à domicile avec l’AGJA. L’équipe de Régionale a fini troisième de son groupe en intégrant pas moins de seize joueurs différents. La seule équipe en difficulté est la N4 qui reste à ce jour sous la menace d’une relégation qui pourrait advenir lors de cette dernière ronde. Il faudrait pour cela une défaite et un enchaînement de circonstances défavorables, à savoir une victoire ou un nul de Créon B et en même temps une victoire de l’Échiquier Bordelais D. C’est peu probable car leurs adversaires respectifs sont normalement plus forts mais l’incertitude du sport est parfois une cruelle réalité. Comme nous avons encore notre destin entre les mains, il vaut mieux ne pas s’en remettre aux autres et partir à Tresses avec l’ambition d’obtenir un bon résultat, victoire ou match nul pour assurer le maintien. Hélas, nos amis Tressois ont encore la possibilité de renforcer leur équipe B et nous pouvons le constater à la lecture de la feuille de match. Leurs six premiers échiquiers sont théoriquement plus forts, leur moyenne élo est de 1564 contre 1447 pour nous. Je reste cependant optimiste car nos quatre jeunes reviennent d’une semaine de compétition et d’entraînement intensifs dans le cadre du championnat de France jeunes. Ils peuvent créer la surprise contre des adultes moins bien préparés et durant le trajet, j’ai établi le plan de bataille : les jeunes doivent gagner et un des quatre adultes se dévouera pour faire nulle.

Le match commence et tout semble calme au début, nous faisons jeu égal avec nos adversaires. Au bout d’une heure, Marc prend l’ascendant sur son opposant, confisque quelques pièces et obtient une rapide victoire. Tout se passe bien pour Lois-Gabriel qui gagne une pièce et Nouaym qui avec deux pions de plus enclenche le rouleau compresseur. Nous menons 3 à 0 et c’est tant mieux car c’est alors que Philip est contraint à l’abandon face à un très fort joueur classé quasiment 2000. De mon côté, après un début calme et très positionnel, je constate que mon adversaire concentre ses forces sur l’aile roi pour initier une forte poussée sur mon souverain. Je décide alors de contre-attaquer au centre et c’est le bon choix car cela provoque des échanges à l’issu desquels je me retrouve avec un pion de plus. Sans doute par excès de prudence, par crainte de compromettre ma position sur de mauvaises décisions, je finis par rendre ce pion pour entrer dans une finale qui me semble égale. Je me fais malgré tout quelques frayeurs mais je parviens finalement à empêcher les noirs de prendre l’opposition pour finalement forcer la nulle. 3 à 1 et il reste trois parties à finir, toutes a priori favorables, mais il ne faudrait pas renouveler la désillusion de la sixième ronde. Alois trouve enfin la solution pour sortir de la nulle et conduire un pion à la promotion. Sa victoire scelle le sort du match : nous sommes vainqueurs et assurés du maintien. Cette bonne nouvelle est saluée par un énorme coup de tonnerre, bien réel car l’orage éclate sur Tresses à cet instant. Sohayb nous gratifie alors du sketch de la journée : en position favorable, il se met bizarrement à jouer très vite, trop vite et rend ainsi le matériel précédemment gagné pour se retrouver dans une finale égale. En fait, il a oublié qu’après le quarantième coup la pendule rajoute trente minutes et il se croit en zeitnot. Son adversaire est ravi de pouvoir conclure la nulle. Finalement Nicolas ne tarde pas à clore les débats par une victoire qui récompense son esprit d’initiative dans le jeu.

Quelle belle satisfaction de finir la saison sur une brillante victoire et d’obtenir ce fameux maintien sans contestation possible puisque ce beau résultat nous installe solidement à la cinquième place. Surtout que les résultats de la journée nous montrent qu’il ne fallait pas compter sur les autres équipes puisque, contre toute attente, Créon et l’Échiquier Bordelais ont tous les deux gagné. Si nous avions perdu, nous serions bons derniers. Malheureusement pour eux, ce sont les Tressois qui vont descendre en Régionale. Félicitations encore une fois à Nouaym, Louis-Gabriel, Sohayb et Alois qui ont affiché une belle progression, bravo à Nicolas qui reste efficace tout en remontant les échiquiers, à Marc encore jeune, à Philip toujours jeune, sans oublier bien sûr le presque jeune président.
François

Interclubs 2021-2022 Mars

Désolé pour le retard de publication du compte rendu Interclubs du week-end, le début de semaine fut chargé! Mais nous y voilà! En route pour le film du week-end des 12 et 13 mars! En Nationale III, le samedi, nous accueillons Créon, principal concurrent à la première place du groupe. …

Interclubs jeunes 2021-2022 Décembre

Les jeunes assurent… 2 matches et 2 victoires!!

Pour les rondes 2 et 3, nous accueillons à l’USB les équipes d’Agen, Créon et Tresses avec 2 rencontres prévues pour chaque équipe. Cela a été un plaisir à arbitrer : respect, fair-play et bonne humeur générale! J’en profite pour remercier tous les accompagnateurs, parents et entraîneurs présents qui nous ont bien aidé tout au long de la journée!